Pourquoi ce livre ?

Georges Gourdin assume son prénom (le laboureur en grec, γεω-εργον, le travailleur de la terre) et revendique ses racines paysannes porteuses d’une culture enracinée multi-millénaire. En même temps le saint Georges chrétien, en terrassant le dragon, est devenu le symbole de la victoire du bien sur le mal et de l’esprit chevaleresque.
Homme de terrain, Georges Gourdin choisit la grande distribution à sa sortie d’HEC. Son esprit indépendant ajouté à un licenciement le poussent à créer en 1992 son entreprise qui sera l’une des pionnières de l’internet en France.
Il voit une civilisation qui s’effondre et s’est toujours interrogé : « Que faire ? ». Sa conclusion est tragique : il faut en finir le plus vite possible. Oui, mais alors comment ?
L’auteur nous présente la seule manière de tourner la page grâce à une nouvelle forme de lutte sociale : le sabotage du Système par la grève des consommateurs !
Un livre de réflexion certes, mais d’action aussi, pour remettre le bon sens à sa place et éviter les guerres annoncées.
Georges Gourdin, 65 ans, est marié, père de trois enfants et grand-père d’un petit-fils.